Aller au contenu principal

Interview Financial Afrik

Depuis 2019, la question de la fraude a été largement débattue au sein de nos organes consultatifs du GIM-UEMOA. Dans chacun des pays membres, il y a un comité monétique national (CMN) qui échange sur le sujet et remonte des propositions de place mais d’autres qui alimente la réflexion globale. Nous avons aussi mis en place 4 groupes de travail thématiques régionaux dont les objectifs sont de mener des réflexions sur différents sujets structurants dont la sécurité et la lutte contre la fraude, et de formuler des préconisations et recommandations pertinentes à l’attention de la communauté bancaire de l’UEMOA, afin de soutenir la croissance de la monétique interbancaire. La conformité de l’ensemble des acteurs aux standards les plus strictes de l’industrie des paiements en matière de sécurité (EMV, PCI-DSS, 3D Secure, …) constitue déjà une exigence du réseau du GIM... 

Télécharger la suite

Minayegnan Coulibaly, Directeur Général du Groupement Interbancaire Monétique de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (GIM-UEMOA)

Au niveau interne, en premier lieu comme la plupart des organisations et grandes Institutions, nous avons mis en place immédiatement, les recommandations édictées par le Ministère de la Santé, le Ministère du Travail, du Dialogue Social et des Relations avec les Institutions et le Médecin Conseil du GIM-UEMOA, notamment le dispositif pour le respect des gestes barrières. Ensuite, nous avons systématisé l’utilisation des outils collaboratifs par les employés. Enfin, nous avons adapté notre organisation du travail par l’introduction du télétravail pour 70% des effectifs. Au niveau commercial, nous avons en collaboration avec la Banque centrale et les banques implémentées une révision tarifaire qui induit un effort de 65 millions par mois depuis le 03 Avril 2020. Cette révision tarifaire est renouvelable suivant l’évolution de la crise sanitaire...

Télécharger l'interview